Retour

Démantèlement de deux réseaux de trafic de fentanyl à Montréal

Le Service de police de Montréal annonce l'arrestation d'au moins sept individus à la suite du démantèlement de deux réseaux de trafic de fentanyl et d'héroïne, à Montréal.

Les sept suspects, de 19 à 48 ans, ont été arrêtés le 1er septembre dernier lors de deux opérations visant le démantèlement de deux réseaux de trafic de drogue qui écoulait notamment de l’héroïne et du fentanyl dans les rues de la métropole.

Au moins sept perquisitions et une dizaine d’arrestations ont été réalisées lors de ces deux opérations, rapporte un communiqué du SPVM.

Parmi les substances saisies par les policiers figurent, entre autres, de l’héroïne, du fentanyl, de la cocaïne, du crack, de la marijuana, des comprimés de méthamphétamine, du GBH, des champignons magiques et de la kétamine.

Quelques milliers de dollars d’argent liquide ont aussi été saisis.

Les suspects, Yann Bouthillette, 33 ans, Alain Julien, 28 ans, Dominique Gauthier, 23 ans, François Vallières, 48 ans, Joey Marcil, 19 ans, Dominique Leblanc, 20 ans et Steven Lallemant, 20 ans, ont comparu au cours du week-end dernier pour répondre à des accusations de trafic et possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic.

Le démantèlement de ces réseaux de trafic de drogue est lié à une série de surdoses de fentanyl survenues à Montréal cet été. Le fentanyl est un opioïde qui est 40 fois plus puissant que l'héroïne et dont la toxicité dépasse par 100 fois celle de la morphine.

Au moins six personnes sont décédées à la suite de surdoses de fentanyl survenues sur le territoire du SPVM, selon l'agente du SPVM, Christine Christie.

Les deux réseaux de trafic d'opioïdes étaient reliés à des groupes de motards criminalisés, selon la porte-parole du SPVM.

Plus d'articles

Commentaires