Retour

Des accusations contre deux pilotes d'Air Transat abandonnées

Les deux pilotes canadiens soupçonnés d'être en état d'ébriété alors qu'ils s'apprêtaient à prendre les commandes d'un Airbus A310 avaient été arrêtés en juillet 2016 à l'aéroport de Glasgow. Ils niaient les accusations.

Les procureurs britanniques ont abandonné les poursuites parce que les échantillons de sang des deux hommes ont été détruits par erreur dans une prison écossaise.

Air Transat qui avait suspendu les pilotes affirme qu'ils pourront maintenant réintégrer leurs fonctions parce qu'ils ont été « innocentés ».

L'avion devait faire la liaison entre Glasgow et Toronto le 18 juillet 2016 avec environ 250 passagers à bord.

Des employés d'Air Transat inquiets du comportement des pilotes avant le décollage avaient alerté les policiers.

Les deux hommes avaient été arrêtés et accusés en vertu de la loi sur la sécurité des transports et chemins de fer britannique et sur une législation de la justice pénale écossaise.

Les passagers avaient pu s'envoler pour le Canada le lendemain et Air Transat leur avait offert un dédommagement.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine