Retour

Des accusations contre deux policiers qui auraient mangé des produits à base de cannabis

Deux policiers de Toronto qui auraient consommé des produits à base de marijuana, pour ensuite appeler leurs collègues en renfort, parce qu'ils auraient eu des hallucinations, ont été accusés d'abus de confiance et de tentative d'entrave à la justice.

Les deux agents étaient en service au moment des faits reprochés, le 27 et 28 janvier.

Ils avaient été suspendus à l'époque et la nouvelle avait fait les manchettes.

Les deux policiers doivent comparaître en cour le 7 juin.

Hallucinations

Selon des sources de CBC, les deux agents étaient à proximité de leur poste de police lorsqu'ils ont ingéré des produits à base de cannabis qui auraient été saisis auparavant lors d'une perquisition dans un comptoir illégal de marijuana.

Ils auraient ensuite eu des hallucinations dans leur autopatrouille et auraient appelé leurs collègues à l'aide.

Un policier dépêché pour les aider aurait glissé sur la glace, se blessant à la tête.

Quant aux deux accusés, ils auraient été soignés à l'hôpital.

Plus d'articles