Retour

Des baleines prises dans des filets de pêche « présentent un grave danger »

Un groupe de sauvetage a libéré une baleine à bosse prise dans des filets de pêche, samedi, à Terre-Neuve-et-Labrador. La baleine a traîné de l'équipement de pêche sur 11 km dans la baie de la Conception avant d'être libérée.

Un texte de Samuel LeGresley

Le programme terre-neuvien de sauvetage des baleines Whale Release and Strandings affirme que la situation présentait un danger pour les bateaux environnants.

Le groupe de sauvetage avait reçu un appel à ce sujet et s'est rendu dans la baie de la Conception, qui longe la péninsule d’Avalon, près de Saint-Jean.

Une baleine à bosse avait été aperçue près de l’île Kelly, tirant deux bouées rouges à une distance de 400 m derrière elle. Elle était empêtrée dans trois filets.

Quatre baleines sauvées cette semaine

Selon le sauveteur Wayne Ledwell, c'est la quatrième baleine à bosse libérée des équipements de pêche par ce groupe cette semaine, un chiffre exceptionnel selon lui.

Dans le dernier mois, le groupe a secouru cinq baleines à bosse et un petit rorqual.

Un danger pour les plaisanciers

« C’est particulièrement inquiétant puisque les bateaux traversaient au-dessus et en arrière de la baleine, pendant que l’animal était parfois immergé avec l’équipement qui traînait. Les gens ne réalisaient pas qu’elle s’était empêtrée, et d’autres sont venus pour la voir », a indiqué le groupe sur Facebook.

Ils notent que plusieurs capitaines de bateaux étaient accompagnés de leur famille.

La baleine a continué pendant un autre kilomètre avant que l’équipe puisse retirer les filets. Ceux-ci ont été remis à leur propriétaire.

« Si nous étions arrivés moins rapidement, nous aurions facilement pu perdre la baleine. Elle aurait pu nager en traînant l’équipement de pêche, présentant un grave danger pour les bateaux », est-il écrit sur la page Facebook du groupe.

Filets de pêche : un problème répandu

En 1991, avant le moratoire de la pêche à la morue, le groupe a reçu 138 rapports de baleines coincées dans de l'équipement de pêche.

Après le moratoire, Wayne Ledwell rapporte que le nombre de baleines empêtrées dans des filets a drastiquement diminué, se situant entre 20 et 30 chaque année.

Depuis le début de l'été, 10 baleines noires de l'Atlantique Nord sont mortes dans le golfe du Saint-Laurent. Certaines d'entre elles s'étaient empêtrées dans des filets de pêche.

Jeudi, le gouvernement du Canada a promis de prendre des mesures pour éviter la mort de nouvelles baleines noires.

Avec des informations de CBC.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine