Retour

Des bâtons de hockey laissés à l’extérieur en hommage aux Broncos

Des gens touchés par la tragédie routière qui a décimé une équipe de hockey junior de Humboldt, en Saskatchewan, déposent des bâtons de hockey à l'extérieur de leur maison pour rendre hommage aux 15 personnes qui ont péri vendredi soir. Ce mouvement d'appui s'est rapidement propagé sur les réseaux sociaux.

Dimanche soir, le commentateur de hockey pour le réseau TSN, Brian Munz, a publié sur son compte Twitter une photo qu’il a reçue d’un ami qui habite dans la petite communauté de Humboldt, en Saskatchewan.

La photo montre un bâton de hockey laissé à l’extérieur, devant la porte d'une maison. Un message en anglais accompagne la photo : « Laissé sur le porche ce soir. Les garçons en auront peut-être besoin… peu importe où ils se trouvent. »

Quinze personnes, dont dix joueurs des Broncos de Humboldt et deux entraîneurs, ont perdu la vie vendredi soir dans un tragique accident d’autocar. Quatre personnes ont aussi été blessées.

Un message entendu

Brian Munz, qui a décrit des matchs de la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan pendant cinq ans à la radio, a publié le message de son ami sur Twitter, invitant du même coup les internautes à reproduire ce geste en signe de solidarité avec la grande famille des Broncos.

Son message a été entendu partout au Canada, en passant par divers États américains comme l’Arizona et le Colorado. Des centaines de personnes touchées par la tragédie ont déposé un ou plusieurs bâtons de hockey devant leur porte à la mémoire des joueurs qui ont péri dans l’accident.

Ils ont ensuite publié leurs photos sur Twitter et Instagram, en utilisant les mots-clics #putyoursticksout et #humboldtstrong (« Sors ton bâton » et « Humboldt forte »).

La communauté endeuillée de Humboldt, dans le nord de la Saskatchewan, s'est réunie dimanche soir pour pleurer ceux qui ont perdu la vie dans le tragique accident des Broncos et pour prier pour ceux qui ont survécu.

La tragédie a capté l’attention du monde entier.

Des messages d’appuis et d’espoir en provenance des quatre coins de la planète ont été transmis aux gens de cette petite communauté.

Près de 6 millions de dollars ont été amassés jusqu’à présent sur Internet pour aider les victimes et leurs familles.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce chien refuse qu'on le prenne en photo





Rabais de la semaine