Retour

Des Britanno-Colombiens évacués par hélicoptère

Des rivières sorties de leurs lits ont forcé les autorités à évacuer des habitants de la région des Cariboo en hélicoptère.

Des agents de la Gendarmerie royale du Canada ont frappé aux portes dans la Vallée Nazko, à l’ouest de Quesnel, lundi, après qu’un ordre d’évacuation ait été donné pour 120 résidences du secteur.

À la suite des ordres et alertes d'évacuations lancés, 50 personnes se sont jusqu'à maintenant enregistrées à Quesnel pour des services aux évacués.

Impression de déjà vu

Cinquante propriétés du village de Tulameen, dans l'intérieur de la province, ont été évacuées en raison des inondations. Le lac Otter est sorti de son lit, et les résidents près du lac ont été évacués vers la ville voisine de Princeton.

Les résidents disent que la situation ressemble à ce qui s'est passé en 2012, mais s'inquiètent que cette année pourrait être encore pire, puisque la majorité de la neige en montagne n'est pas encore fondue.

Les équipes d'urgence vont continuer d'installer des sacs de sable mardi, pour protéger le reste du village de Tulameen de la montée des eaux.

Rivières gonflées

Le Centre de contrôle des régimes fluviaux de la province s'attend à un niveau très élevé et de possibles inondations pour le ruisseau Baker, et les rivières Quesnel, Cottonwood et Chilcotin.

L'avis de haut niveau de l'eau devrait durer toute la semaine.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce que vous préférez à propos de l’automne selon votre signe





Rabais de la semaine