L'écrasement d'avion qui a coûté la vie à 75 personnes lundi, dont l'équipe brésilienne de soccer Chapecoense n'est pas la première tragédie aérienne à frapper le monde du sport. D'autres équipes ont vécu un pareil drame.

2011 : Lokomotiv Yaroslavl

Un Yak-42 qui transportait les membres du Lokomotiv Yarolslavl, une formation de la KHL, s’est écrasé le 7 septembre 2011. Toute l’équipe périt dans l’accident, dont les anciens de la LNH Pavol Demitra, meilleur pointeur des Jeux de Vancouver, et Karel Rachunek.

1993 : Équipe nationale de Zambie

L’équipe nationale de soccer de Zambie doit se rendre au Sénégal en avril 1993 pour un match de qualification pour la Coupe du monde de l’année suivante. L’appareil militaire qui les transportait s’écrase au large du Gabon. Toute l’équipe ainsi que son personnel de soutien meurt.

1989 : Les Colourful 11

Le DC-8 qui transportait 187 personnes frappe un arbre à l’approche de Paramaribo au Suriname. À bord, un groupe de joueurs du Suriname qui évoluaient aux Pays-Bas devait participer à un match hors-concours contre le SV Robinhood, l’équipe championne de la ligue surinamaise. Trois joueurs ont survécu à l’accident, mais tous ont été blessés, et un seul a pu rejouer au soccer, bien que brièvement.

1987 : Alianza Lima

Alianza Lima est à bord d’un avion de la marine péruvienne nolisé, de retour d’un match. Le pilote a effectué son approche à trop basse altitude, et l’appareil s’écrase. Il est le seul survivant parmi les 44 personnes à bord. Malgré la tragédie, la ligue péruvienne n’arrête pas son championnat. Alianza, symbole d’une renaissance dans le sport au pays avec un groupe de jeunes joueurs surnommés Los Potrillos (les Poneys), ne gagnera un titre qu’en 1997.

1979 : Pakhtakor Tashkent FC

Le Pakhtakor, une équipe de soccer d’Ouzbékistan, est décimé quand son avion entre en collision en plein vol avec un autre aéronef en Ukraine. Les 178 personnes à bord des deux appareils meurent. Pakhtakor a été la seule formation d’Asie centrale à atteindre la première division du football soviétique.

1972 : Old Christrians Rugby

Un avion uruguayen s’écrase dans les Andes argentines, avec à son bord 45 personnes, dont l’équipe de rugby Old Christians de Montevideo. Un total de 29 personnes meurent : 12 lors de l’écrasement, et 17 à cause de leurs blessures. Seize personnes survivent à la tragédie même si les recherches sont abandonnées après huit jours. Ils ont notamment mangé les corps des morts pour subsister. Le film Les survivants (version française du film Alive) est d'ailleurs inspiré de cet tragédie.

1970 : L’équipe de football de l’Université Marshall

Un avion nolisé s’écrase dans les montagnes près de l’aéroport de Kenova en Virginie-Occidentale. L’équipe de football de l’Université Marshall revenait de son match du jour contre l’Université East-Carolina. La tragédie secoue la petite communauté de Huntington. L’année suivante, l’équipe gagne son premier match à domicile grâce à un touché à la dernière minute contre l’Université Xavier.

1961 : Équipe de patinage artistique des États-Unis

Les Championnats du monde de patinage artistique sont annulés à cause d’un tragique accident à l’aéroport de Bruxelles. Un total de 72 passagers perdent la vie, dont les 18 membres de l’équipe nationale américaine.

1958 : Manchester United

Le vol 609 de British Airways, qui transportait les joueurs de Manchester United, de retour d’un match de la Coupe d’Europe à Belgrade, s’écrase en bout de piste à Munich. Vingt personnes à bord, dont 8 membres de l’équipe, meurent dans l’accident.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards