Retour

Des fermiers armés saskatchewanais sont prêts à former des patrouilles citoyennes

Des fermiers de la région de Rosetown, en Saskatchewan, disent qu'ils n'ont plus confiance en la Gendarmerie royale du Canada (GRC), et se préparent à mettre sur pied des patrouilles citoyennes afin de mieux se protéger.

Ils doivent se rencontrer jeudi soir pour établir lesdites patrouilles et examiner d'autres manières de préserver leurs activités agricoles.

Le fermier Barry Kidd compte s'y rendre, préférant assurer sa propre sécurité. Il indique que la GRC prend trop de temps à réagir aux appels d'aide des fermiers. Il garde donc plusieurs armes à feu dans sa maison, dans sa moissonneuse-batteuse, dans ses camionnettes et même à côté de son lit. Il a installé plusieurs caméras sur sa propriété, dont certaines qui enregistrent les conversations des gens. Il verrouille toutes les portes dans sa ferme.

Certains fermiers disent qu'une récente tentative de vol à main armée dans la région a engendré un sentiment d'insécurité chez eux. Plusieurs d'entre eux s'arment pour travailler dans leurs champs. L'incident a eu lieu lundi, près de Fiske, à 146 kilomètres au sud-ouest de Saskatoon. Trois suspects cagoulés et armés, qui sont toujours en liberté, se sont approchés de la voiture d'un ouvrier agricole.

Mercredi, la GRC a demandé aux fermiers de ne pas s'armer pour faire face à d'éventuels actes criminels, les suppliant de laisser ses agents faire leur travail.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un drone filme la beauté de l'Australie





Concours!



Rabais de la semaine