Retour

Des images montrent des terroristes de l'EI s'enfuyant avec des otages civils

Des photos aériennes dévoilées par les Forces démocratiques syriennes (FDS) montrent que les militants de l'État islamique (EI) ont utilisé des civils comme boucliers humains en fuyant la ville de Manbij, dans le nord de la Syrie.

Les Forces démocratiques syriennes, une alliance de miliciens kurdes et arabes soutenue par Washington, soutiennent que les clichés, qui montrent un convoi d'une centaine de véhicules, ont été pris vendredi.

L'organisation explique ne pas avoir attaqué lorsqu'elle a constaté la présence de civils dans les véhicules.

Les militants de l'État islamique ont ensuite disparu vers le nord en direction de la frontière turque, avec les civils.

Les Forces syriennes démocratiques ont alors pris le contrôle de la ville de Manbji, après une offensive de 10 semaines soutenue par des frappes aériennes américaines.

L'EI a réuni des partisans du groupe et des otages civils lorsqu'il a compris que la ville passait aux mains des Forces démocratiques syriennes, explique le porte-parole de la coalition américaine basée à Bagdad, Chris Garver.

Des civils ont alors été placés dans chacun des véhicules du convoi afin d'éviter les frappes de la coalition en fuyant vers le nord.

Le lendemain, des centaines de civils syriens retenus en otage ont été libérés dans une opération des Forces démocratiques syriennes (FDS).

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine