Retour

Des imeubles publics brûlent à Milltown, T.-N.-L. : un suspect est arrêté

Des immeubles publics sont la proie des flammes à Milltown, dans le sud-est de Terre-Neuve, mardi matin. Une personne soupçonnée d'avoir mis le feu à ces immeubles, dont l'école locale, l'hôtel de ville et le détachement de la GRC, a été arrêtée.

Les premiers incendies, à l'hôtel de ville et à la caserne de pompiers, ont été signalés à la GRC vers 4 h 40 mardi matin. La GRC a reçu un deuxième appel un peu plus tard signalant un incendie à l'école Bay D'Espoir Academy.

Enfin, un troisième appel rapportait que le détachement de la GRC lui-même était en feu.

Les incendies font toujours rage et ils sont combattus par une cinquantaine de pompiers provenant de trois brigades d'incendie de la région. Un centre de commandement a été établi dans un centre communautaire local. Des volontaires s'y sont présentés pour aider à combattre les brasiers.

Selon le caporal Trevor O'Keefe de la GRC, personne n'a été blessé jusqu'ici. Il est trop tôt, dit-il, pour évaluer l'étendue des dommages.

L'école détruite

Une résidente, Melita Kearley, affirme que l’école a été complètement rasée par les flammes.

L'information est confirmée par le maire adjoint de Milltown, Clarence Kelly, qui ajoute que toute la communauté est choquée par ces événements.

Selon un autre résident, Melvin Ingram, les gens de la communauté n'arrivent pas à croire qu'un pyromane se trouve parmi eux. « Au début, je n'y croyais pas. [...] Mais il faut faire face à la réalité. On se demande qui diable aurait pu faire cela... »

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine