Retour

Des manifestants écologistes interrompent une allocution de Stephen Harper

L'équipe de sécurité de Stephen Harper a dû intervenir rapidement lorsqu'un manifestant s'est approché à moins d'un mètre du chef du Parti conservateur sur la scène d'un rassemblement partisan, à Surrey, en Colombie-Britannique. 

L'homme a été expulsé de la salle, puis arrêté par la police. Il ferait partie d'un groupe de trois manifestants contre les changements climatiques qui a réussi à être admis à l'événement.

Stephen Harper a par la suite continué son discours avant d'être à nouveau interrompu par une autre manifestante dans la foule, qui a tenté de brandir une pancarte environnementale. Elle a été escortée à l'extérieur de la salle par des agents de sécurité, tandis que des partisans scandaient « Harper! Harper! Harper! »

Stephen Harper a ensuite fait référence à ces manifestants dans son discours, déclarant que les membres des autres partis politiques « savent qu'ils perdent du terrain quand ils commencent à venir à nos événements plutôt qu'aux leurs ».

Bien que les manifestants soient souvent présents aux abords et parfois dans les événements du chef conservateur, c'est la première fois qu'un manifestant réussit à s'avancer si près de Stephen Harper, au point de déclencher une intervention de la GRC.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine