Retour

Des messages de bienvenue en français, en anglais et en arabe en Ontario

Deux semaines après l'attentat survenu à la grande mosquée de Québec, des résidents du sud de l'Ontario affichent des messages de bienvenue dans trois langues pour favoriser un sentiment d'appartenance chez les minorités visibles et les nouveaux arrivants dans leurs communautés.

Un texte de Philippe de Montigny

Sur ces petites affiches vertes, bleues et orange, on peut lire : « Qu'importe votre lieu d'origine, vous êtes nos chers voisins » en français, en anglais et en arabe.

Anne Kendall, une enseignante d'anglais à l'École secondaire d'Elmira, au nord de Kitchener, en a installé une sur le terrain de l'établissement. Elle se dit déçue et mal à l'aise avec ce qui se passe dans le monde et craint qu’il y ait des conséquences sur les nouveaux arrivants dans son voisinage.

Dans notre communauté, il n’y a pas beaucoup de diversité culturelle et, donc, certains n’ont pas l’impression d’en faire partie. Je veux qu’ils se sentent les bienvenus.

Anne Kendall, enseignante à l’École secondaire d’Elmira

Cette initiative d'une église mennonite américaine a pris de l'ampleur notamment après le décret anti-immigration du président Donald Trump. Des milliers d'affiches ont été érigées aux États-Unis et au Canada.

Sue Campbell, pasteure d’une église unie d'Elmira, en distribue depuis l'attaque terroriste survenue dans une mosquée de Québec, le mois dernier. Elle dénonce l’attitude « nous contre eux » qu'elle entend de plus en plus dans le discours politique autant au Canada qu’au sud de la frontière.

Certes, mettre une pancarte sur sa pelouse, c’est un petit geste, mais c’est un premier pas. Il faut continuer de démontrer que nous accueillons la diversité, même dans nos petites villes.

Sue Campbell, pasteure, Trinity United Church

Nancy Dykstra, de la région de Kitchener-Waterloo a des dizaines d’affiches dans sa voiture et compte même en acheter d'autres auprès d’une personne à Collingwood. Elle est surprise de voir à quel point ces pancartes attirent l’attention. « La demande pour ces pancartes a explosé, affirme-t-elle, c’est enthousiasmant! »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine