Retour

Des modèles de communiqué de presse imposés aux députés conservateurs

Une version de communiqué de presse envoyée, par erreur, par un député conservateur fédéral en Nouvelle-Écosse révèle quelques secrets dans la stratégie de communication du parti.

On comprend que les communiqués sont des modèles rédigés par le parti et que les élus régionaux doivent remplir les parties laissées vides.

Le communiqué de presse, envoyé mardi par le député conservateur fédéral de Cumberland-Colchester, Scott Armstrong, est en deux couleurs. La majeure partie, qui est en noire, a été rédigée par Ottawa. Les parties rouges sont les mentions spécifiques à chaque circonscription que doivent remplir les bureaux des députés.

Le député Scott Armstrong explique que le communiqué aurait dû être envoyé tout en noir, mais que lorsqu'il l'a vérifié pour approbation, il a utilisé un vieil écran en noir et blanc et qu'il n'a pas vu les deux couleurs.

Selon lui, c'est une pratique courante. C'est ce qui explique qu'une partie de son communiqué est presque identique, par exemple, à celui envoyé récemment par le ministre conservateur Pierre Poilievre.

Plus d'articles

Commentaires