Retour

Des orages violents ont causé des dégâts dans la Péninsule acadienne

Des orages violents qui ont déferlé sur une partie du Nouveau-Brunswick, mardi, ont endommagé plusieurs propriétés dans la Péninsule acadienne.

Kathy Casavant a vu sauter un transformateur électrique, vraisemblablement sous l'effet de la foudre. L'incident s'est produit dans la rue devant son lieu de travail, à Lamèque.

« [L’éclair] nous est tombé vraiment dans le visage, dans le poteau de téléphone, le transformateur. C’est rare qu’on peut poigner ça live, mais on l’a filmé direct devant nous. Ça, c’était vraiment surprenant », dit-elle.

« J’ai déjà vu des choses qui brassent, mais être dedans comme on a été dedans hier. On a déjà vu quelque chose qui passe proche de nous, mais hier on était vraiment dedans. Filmé comme on a filmé, c’était incroyable. On a [tremblé] longtemps hier soir », ajoute Mme Casavant.

Plusieurs résidents signalent des dommages à leur maison, leur véhicule, leur jardin.

Des gens ont publié sur les réseaux sociaux des images de pluie abondante, de grêle, de gros grêlons ramassés dans leur cour et de dégâts causés par ces derniers.

Environnement Canada prévoyait des orages pouvant produire des rafales très fortes, des grêlons de la taille d'une pièce de 5 ¢ et de la pluie forte dans la Péninsule acadienne, la région Chaleur, le comté de Kent, la région de Grand-Sault et le parc national de Kouchibouguac.

Lors d'orages violents, de très fortes rafales peuvent endommager des bâtiments, déraciner des arbres et emporter de gros véhicules hors de la route. De la pluie forte par endroits est également possible. Tout orage qui se forme s'accompagne probablement de nombreux éclairs. La foudre tue ou blesse des Canadiens chaque année.

Plus d'articles