Retour

Des patrouilleurs, des chiens et un hélicoptère à la recherche d'Yvon Lacasse

Les opérations pour retrouver le septuagénaire propriétaire d'un véhicule utilisé par Ugo Fredette lors de sa fuite ont repris, lundi, avec un appui aérien.

Les recherches se concentrent principalement sur la route 117 entre Mont-Tremblant et Rouyn-Noranda, a expliqué l'agent Marc Tessier, de la Sûreté du Québec (SQ).

Des patrouilleurs, accompagnés de chiens, parcourent le secteur le long de la route. Ils sont aussi appuyés par un hélicoptère.

Selon l'agent Tessier, la SQ se passe de l'aide de bénévoles pour des raisons de sécurité, puisque les recherches se concentrent le long d'une voie rapide sur de longues distances.

Yvon Lacasse, 71 ans, manque à l’appel depuis jeudi dernier, après qu’Ugo Fredette, impliqué dans l’enlèvement d’un enfant de six ans, se fut emparé de son véhicule de marque Honda dans une halte routière de Lachute.

C’est dans cette même halte routière que les policiers de la SQ ont retrouvé la camionnette blanche d’Ugo Fredette, abandonnée sur place pendant sa fuite.

Des traces de sang

Ugo Fredette a été arrêté vendredi par la police de l’Ontario près de la municipalité de Griffith à bord de la Honda d’Yvon Lacasse au terme d’une course poursuite.

Selon nos informations, du sang a été retrouvé à l’intérieur du véhicule.

L’hypothèse d’un homicide est présentement à l’étude par les enquêteurs.

Garder espoir

Pendant ce temps, les proches d'Yvon Lacasse gardent espoir mais leur inquiétude continue de monter.

Yves St-Denis, un membre de la famille d'Yvon Lacasse et député libéral provincial d'Argenteuil, avait un message pour Ugo Fredette.

« Ugo Fredette n’a plus rien à perdre, a-t-il dit, [...] et la famille a tout à gagner. Je pense que s’il peut passer un petit courant d’empathie dans sa tête à un moment donné, juste assez pour dire "écoutez, c’est beau, c’est ce qui est arrivé", c’est ce qu’on souhaite le plus. »

Un deuxième témoin recherché

La Sûreté du Québec tente également de retrouver un témoin important dans cette affaire. Il s’agit d’un homme qui aurait été vu en compagnie d'Ugo Fredette à Rouyn-Noranda, dans la nuit du 15 septembre.

L'homme recherché serait âgé d'environ 40 ans, mesure 1,67 mètre, a les cheveux bruns et les yeux bleus, et porte une barbe foncée.

Fredette a tenté de se suicider en détention

Ugo Fredette est pour sa part toujours hospitalisé en Ontario en attendant son transfert à la Sûreté du Québec. Il a été transporté d'urgence à l'hôpital, samedi, pour des blessures subies alors qu'il se trouvait en détention au poste de police de Renfrew, en Ontario.

Selon la Sûreté du Québec, Fredette s'est blessé en tentant de mettre fin à ses jours.

La date de son transfert dépendra maintenant de son état de santé.

Ugo Fredette a été accusé lundi du meurtre de sa conjointe au palais de justice de Saint-Jérôme.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine