Retour

Des routes impraticables au lendemain de la tempête dans les Maritimes

La tempête qui déferle sur les Maritimes rend les routes impraticables par endroit, surtout dans le nord du Nouveau-Brunswick.

L'Organisation des mesures d'urgence du Nouveau-Brunswick recommande aux gens de se renseigner sur l'état des routes avant de sortir. Les déplacements ne sont pas recommandés sur plusieurs routes. La Ville de Bathurst, notamment, suspend le déblaiement de ses routes secondaires jusqu'à ce que les conditions s'améliorent.

Des pannes de courant touchaient près de 4600 abonnés de la société Énergie NB vers midi. Les vents forts, la visibilité réduite et de mauvaises conditions routières compliquent les travaux de réparation, signale-t-elle.

L'horaire de certains vols est perturbé aux aéroports de Moncton, Bathurst et Fredericton.

Les centres de santé Paquetville, Chaleur et Saint-Isidore sont fermés, annonce le Réseau de santé Vitalité. Toutes les écoles du Nouveau-Brunswick sont aussi fermées.

L’Université de Moncton est fermée pour la journée à Shippagan. Son campus à Moncton doit ouvrir à 13 h. L’ouverture des universités du Nouveau-Brunswick et Saint-Thomas, à Fredericton, avait aussi été reportée.

Les écoles Pierre-Chiasson, Évangéline et École-Sur-Mer, à l'Île-du-Prince-Édouard, sont fermées. D'autres écoles de la province accusent du retard. Les classes sont annulées dans les trois campus du Collège de l'Île, ainsi que dans les campus du Collège Holland à Summerside et Alberton.

La neige a commencé à tomber mardi soir. Le Nouveau-Brunswick en général devrait en recevoir de 15 à 30 cm de plus, mercredi, selon Environnement Canada, mais de 30 à 50 cm de neige sont anticipés dans les régions de l’est. Les vents forts causent de la poudrerie.

À l’Île-du-Prince-Édouard, la région de Prince devrait recevoir une dizaine de centimètres de neige de plus d’ici la fin de la journée. Des vents forts comportant des rafales de 70 à 90 km/h sont attendus sur l’ensemble de l’île.

Plus d'articles