Retour

Des soldats calgariens en France pour le 75e anniversaire de la bataille de Dieppe

Des soldats et anciens combattants de Calgary sont partis mercredi pour se rendre en France afin de souligner le 75e anniversaire de la bataille de Dieppe. Un monument sera notamment dévoilé samedi sur la plage où plus de 900 Canadiens ont perdu la vie.

Le 19 août 1942, 157 membres régiment de blindés de Calgary faisaient partie des 5 000 soldats canadiens qui ont débarqué sur la plage du nord-ouest de la France. Leur mission : pilonner les positions allemandes avec leurs canons et servir de bouclier aux soldats d'infanterie.

Les chars du régiment de Calgary sont cependant arrivés en retard sur le champ de bataille, alors que le raid se déroulait déjà. Selon l’historien militaire Stéphane Guevremont, qui participera aux célébrations en France, les Allemands étaient avertis et les deux régiments d’infanterie sont arrivés à Dieppe avant le régiment blindé de Calgary.

La bataille, qui est souvent considérée comme un échec, a certains aspects importants à souligner. « C’était le premier engagement d’un régiment de blindés au Canada et c’est aussi le premier débarquement amphibie fait par les Canadiens, » explique l’historien. Il ajoute que certaines leçons ont été tirées en vue du débarquement en Normandie en 1944.

Un premier régiment blindé à Calgary

En 1936, le gouvernement canadien cherchait à créer son propre corps blindé, alors que les forces allemandes, ainsi que les Britanniques, ont été armées avec des chars d’assaut. « Le régiment d’infanterie à Calgary a sauté sur l’occasion, » explique Stéphane Guevremont. Le premier régiment blindé au Canada a ensuite été créé à Calgary.

Plusieurs cérémonies de commémoration auront lieu samedi dans des régions où se trouvent des soldats qui ont participé à la bataille. Une cérémonie se déroulera à 10 h au Musée militaire de Calgary.

Avec les informations de François Joly

Plus d'articles

Commentaires