Retour

Des vidéos virales des ambulanciers interpellent le ministre Barrette

La campagne « à cause de Barrette » a été lancée par un syndicat de paramédics qui dénoncent les conditions de travail de ses membres. La Fédération des employés du préhospitalier du Québec (FPHQ) a donné une seule directive à ses membres, enregistrez-vous en vous adressant directement au ministre de la Santé.

Depuis le lancement du mot-clic #ÀCauseDeBarrette, des dizaines de techniciens ambulanciers du Québec ont pris la parole en enregistrant de courtes vidéos. Celles-ci sont publiées sur les réseaux sociaux et ont été vues plus d'un million de fois depuis le 22 février.

La campagne des syndiqués circule uniquement sur les médias sociaux.

« Aujourd'hui en 2018, c'est vraiment les médias sociaux qui sont la porte d'entrée de l'information. Donc on a décidé personnellement, avec les paramédics, de faire cette campagne "à cause de Barrette", et ça a vraiment une bonne influence sur la population », ajoute le syndiqué Jean-François Gagné.

La Fédération des employés du préhospitalier du Québec a obtenu sa première rencontre jeudi, après deux mois d’attente.

Questionné sur l’impact de la campagne des syndiqués sur les médias sociaux, le ministre de la Santé Gaétan Barrette a répondu : « Si vous n’êtes pas capable de supporter la pression, vous ne devenez pas ministre de la Santé! »

La Fédération des employés du préhospitalier du Québec a qualifié la rencontre de positive.

Avec les informations de Normand Grondin

Plus d'articles