Retour

Des voyageurs pourraient être au nombre des victimes de Bruce McArthur

Les policiers de Toronto croulent sous les témoignages et les indices entourant l'affaire Bruce McArthur. Le sergent détective Hank Idsinga a fait le point mercredi après-midi sur l'enquête sur le tueur en série allégué.

Un texte de Katherine Brulotte

Le sergent détective affirme que des personnes de partout dans le monde ont communiqué avec les policiers, inquiets pour leurs proches qui auraient pu entrer en contact avec l’homme qui est maintenant accusé de 5 meurtres.

Le sergent détective Hank Idsinga a réitéré que la liste des victimes pourrait s’allonger et que d’autres propriétés feront probablement l’objet de recherches.

En ce moment, une trentaine de propriétés liées à Bruce McArthur continuent d’être inspectées. Des chiens renifleurs de cadavres et des équipements radar de détection souterraine sont utilisés pour déterminer où il faudra creuser.

Le travail méticuleux devra être fait à la main puisque des équipements lourds pourraient endommager les preuves qui ont été enfouies. Des équipements sont toutefois utilisés pour dégeler le sol. Ces travaux d’excavation manuelle pourraient débuter au cours des prochains jours ou la semaine prochaine.

Plus d’une douzaine de grandes jardinières ont été identifiées, entre autres parce qu’elles ont attiré l’attention des chiens renifleurs.

Les policiers ont reçu plusieurs appels du public et vont retourner les appels au cours des prochains jours, mais la tâche est immense.

Les découvertes faites jusqu’à maintenant sont des membres humains.

L’identification des victimes pourrait prendre des mois.

Les policiers demandent toujours à quiconque serait entré en contact avec Bruce McArthur sur le plan personnel ou qui auraient utilisé ses services en tant que paysagiste de communiquer avec eux.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine