Deux adolescentes de 12 et 14 ans ont perdu la vie mercredi lors d'une baignadedans la rivière du Sud, à Saint-Raphaël dans Bellechasse.

Les deux adolescentes se sont retrouvées en difficulté alors qu'elles se baignaient en compagnie d'un groupe d'amis dans le site du Rocher blanc, qui n'est pas aménagé pour la baignade. Les deux victimes se sont approchées trop près des chutes avant de perdre pied et d'être emportées par le courant.

Des témoins qui ont assisté à la scène n'ont rien pu faire pour leur venir en aide. Le niveau de la rivière est plus élevé qu'à l'habitude en raison de la pluie tombée au cours des dernières heures.

« La rivière est trop haute pour se baigner. Vous avez vu comment elle est haute et l'eau est froide. Ce n'est pas le temps », raconte Jean-René Latulipe.

La SQ a dépêché sur place un hélicoptère pour récupérer l'une des deux dépouilles. L'opération de récupération des corps a pris fin peu avant 18h.

Sécurité sur les plans d'eau

Raynald Hawkins, directeur de la Société de sauvetage du Québec, rappelle que la baignade en rivière est toujours risquée, surtout au lendemain de bonnes averses.

« Il suffit d'avoir une averse abondante quelques heures avant notre baignade pour venir changer le débit d'eau. Et quand on change le débit d'eau, nécessairement on vient de déplacer des embâcles et ces embâcles vont créer de nouveaux vortex avec des aspirations vers le fond », explique-t-il.

M. Hawkins souligne que la Semaine nationale de prévention de la noyade 2015 aura lieu du 19 au 24 juillet, soit durant la période de l'année où on enregistre le plus de noyades au Québec.

La Société de sauvetage organise cette campagne pour notamment rappeler aux gens qu'on ne se baigne pas en rivière si elle n'est pas aménagée, et qu'on peut y pratiquer des activités nautiques à condition de porter une veste de flottaison.

Plus d'articles

Commentaires