Retour

Deux immeubles évacués près de l’aéroport Pearson à cause d’un « malentendu »

Les craintes d'un pilote de Sunwing qui croyait avoir trouvé une bombe dans son casier au travail ont mené à l'évacuation de deux immeubles près de l'aéroport Pearson de Toronto, en novembre dernier, a appris CBC.

L’escouade antiterrorisme du Service de police de Toronto a aussi été déployée sur les lieux, pour ensuite déterminer qu’il n’y avait aucun danger.

En fait, c’est un autre pilote de Sunwing qui avait placé l’objet, une vieille pile de radio, dans le pigeonnier de son collègue. Il s’agissait d’une « blague », selon un autre employé, qui n’a voulu être identifié que par son prénom, Matthew.

Le transporteur, lui, parle d’un « malentendu », sans vouloir dire si le pilote responsable a été sanctionné.

« Les autorités ont été alertées et, au nom de la sécurité publique, elles ont déployé leur escouade qui s’occupe des matières dangereuses et des explosifs », raconte la porte-parole de Sunwing Janine Massey. Le coût de ce déploiement policier inutile n’a pas été chiffré.

Plus d'articles

Commentaires