Retour

Deux morts et trois blessés à la fête d'après-concert du rappeur Drake

Au moins une des victimes de la fusillade de ce matin dans une boîte de nuit de Toronto a été atteinte par erreur, selon la police municipale.

L'échange de tirs a fait deux morts et trois blessés lors de la fête d'après-concert du rappeur Drake au Muzik, qui avait lieu en marge du festival OVO.

Le chef adjoint de la police de Toronto, Peter Sloly, a déclaré que c'est une « chance » qu'il n'a pas eu plus de victimes, étant donné le nombre de douilles qui ont été retrouvées.

Environ 3000 personnes étaient sur place un peu avant 3 h 30 lorsque les premiers coups de feu ont été tirés.

Des policiers étaient aussi sur les lieux pour assurer la sécurité et certains agents se trouvaient « à quelques mètres » de l'endroit où les premiers tirs ont détonné, selon Peter Sloly.

Un homme est mort sur place alors qu'une femme a succombé à ses blessures après avoir été transportée à l'hôpital.

Au moins trois autres personnes ont été blessées. Une des victimes a été retrouvée à quelques pâtés de maisons au nord de la boîte de nuit, sur la rue Dufferin.

Les policiers ont élargi le périmètre de sécurité et enquêtent sur trois différentes scènes de crime.

Ils sont à la recherche de témoins. Ils croient que certaines personnes présentes auraient pu prendre des photos ou tourner des vidéos qui seraient utiles pour élucider ce qui s'est passé.

Un homme avait été atteint par balle lors du même événement l'année dernière.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine