Le panda femelle du Zoo de Toronto, Er Shun, a accouché de jumeaux, tôt ce matin.

Le premier bébé est né à 3 h 31, suivi du deuxième, 13 minutes plus tard.

Le sexe des bébés n'est pas connu pour l'instant. 

L'un d'eux pesait 187,7 g, l'autre, 115 g. Leur poids est normal pour des bébés pandas, l'une des espèces pour lesquelles les rejetons sont les plus petits par rapport au poids de leur mère.

Le personnel du zoo raconte qu'Er Shun fait preuve d'un « excellent instinct maternel », ayant notamment nettoyé ses petits après leur naissance.

Les bébés ont été placés dans un incubateur. 

Er Shun donne naissance (Avertissement : cette vidéo peut contenir des images choquantes pour certains internautes) :

Le public ne pourra pas voir la mère et sa progéniture avant mars prochain.

Père inconnu

Er Shun avait été inséminée artificiellement en mai dernier. Le Zoo de Toronto avait essayé en vain d'accoupler ses deux pandas naturellement, le panda mâle Da Mao ayant refusé de s'intéresser à sa partenaire, qui n'est fertile qu'une fois par année pendant 24 à 72 heures.

Le Zoo ne connaît pas encore l'identité du père, étant donné que son personnel avait utilisé le sperme de trois pandas différents pour maximiser les chances que sa femelle tombe enceinte. Il pourrait s'écouler plusieurs mois, indique le Zoo, avant que l'on puisse identifier le père ainsi que le sexe des bébés.

La naissance de pandas en captivité est un phénomène rare, qui est suivi de près. En août, deux pandas sont nés au Zoo de Washington, mais le plus petit des deux est mort.

Les pandas sont une espèce menacée. Il n'en reste qu'environ 3000 dans le monde, dont 1400 en captivité.

Da Mao et Er Shun sont prêtés par la Chine. Ils sont arrivés à Toronto en 2013 et y resteront jusqu'en 2018, lorsqu'ils déménageront au Zoo de Calgary.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine