Retour

Deux toiles de Van Gogh retrouvées 14 ans après avoir été volées

En Italie, une opération antidrogue visant la Camorra a permis à la police de Naples de retrouver deux tableaux de Vincent Van Gogh qui avaient été dérobés lors d'un vol audacieux, perpétré au musée d'Amsterdam consacré au grand peintre néerlandais. 

Les toiles Vue de la mer de Scheveningen et Sortie de l'église de Nuenen, d'une valeur de plusieurs millions de dollarsont été retrouvées en « assez bon état », malgré quelques détériorations probablement dues à des « conditions de transport inappropriées », a fait savoir le musée Van Gogh.

Les deux peintures, qui avaient été retirées de leur cadre, ont été retrouvées lors d'une « enquête de grande envergure » contre un présumé réseau de trafiquants de cocaïne, a fait savoir le bureau du procureur de Naples.

Les deux oeuvres se trouvaient plus précisément dans une maison de Castellammare di Stabia appartenant à Raffaele Imperiale, un proche du clan Amato-Paganà, de la Camorra, qui se trouve actuellement en fuite, peut-être à Dubaï, où il possède une entreprise de bâtiment.

Elles étaient bien dissimulées et enveloppées dans des tissus de coton.

« Après autant d'années, on n'osait plus compter sur un éventuel retour », s'est félicité le directeur du musée Van Gogh, Axel Rüger, présent à Naples et cité dans le communiqué. « La valeur historique de ces deux toiles pour la collection est immense », a souligné l'établissement.

Les deux tableaux avaient été volés le 7 décembre 2002. Des voleurs avaient grimpé sur le toit du musée et brisé une vitre pour y pénétrer. Ils s'étaient emparés des deux oeuvres avant de prendre la fuite en descendant le long d'une corde.

Deux hommes ont été reconnus coupables dans cette affaire, grâce à une preuve d'ADN, et ont écopé de 4 ans et de 4 ans et demi de prison respectivement. Les peintures n'avaient cependant jamais été retrouvées.

Vue de la mer de Scheveningen (tempête) est la seule peinture de la collection du musée issue de la période de Van Gogh à La Haye (1881-1883). « C'est l'une des deux seules vues de la mer qu'il a peintes durant ses années néerlandaises et un exemple important du style précoce de sa peinture », a précisé le musée.

Sortie de l'église de Nuenen, où officiait son père, qui était pasteur, est une petite toile que Van Gogh a peinte pour sa mère. « En 1885, après la mort de son père, Van Gogh a repris la toile et a ajouté les paroissiens au premier plan, dont des femmes avec un châle qui est porté en période de deuil », précise le communiqué.

La date de retour à Amsterdam des oeuvres d'art reste inconnue.

Le musée Van Gogh, ouvert en 1973, rassemble des centaines de tableaux, de dessins et d'esquisses du peintre, depuis sa première période néerlandaise jusqu'à sa fin tragique à Auvers-sur-Oise, en 1890.

Né en 1853 à Zundert, dans une famille de pasteurs et de marchands d'art, Vincent Van Gogh a peint plus de 800 oeuvres. Alors qu'il n'a réussi à vendre qu'un seul tableau de son vivant, ses toiles se négocient aujourd'hui à prix d'or.

Plus d'articles