Retour

Deuxième arrestation d'un jeune soupçonné de menaces terroristes

Mardi soir, un jeune de 17 ans de Montréal-Nord a été arrêté par les équipes intégrées de la sécurité nationale. Il serait appréhendé pour menaces d'activité terroriste et méfait public.

Avec les informations de Karine Bastien

L'adolescent qui étudie depuis septembre au Collège de Maisonneuve a été relâché sous promesse de comparaître. Son dossier sera soumis à un procureur de la couronne et, pour le moment, aucune accusation n'a été portée contre lui.

Il y a un an, le jeune homme avait déjà été arrêté par la GRC. Il fréquentait à ce moment-là l'école secondaire Henri-Bourassa.

Il faisait partie du groupe des 10 jeunes arrêtés, pour la majorité, à l'aéroport de Montréal. Les policiers les soupçonnaient de vouloir quitter le pays pour aller rejoindre le groupe armé État islamique en Syrie. Aucune accusation n'a été portée contre eux, mais la GRC avait saisi des passeports.

Contactée, la police fédérale n'a pas répondu à nos appels.

Dave Charland, analyste des questions de sécurité nationale, affirme que cette nouvelle arrestation démontre que l'enquête est toujours bien active.

« C'est une bonne indication que même après l'arrestation du groupe, on a continué à déployer des démarches d'enquête au sujet de ces individus-là, que l'enquête a été en cour durant toute cette période-là. Ça ne veut pas dire non plus que l'individu a fait l'objet d'une surveillance serrée 24 heures sur 24. Ça veut dire qu'on avait ces individus-là à l'œil », explique l'ancien agent du Service canadien du renseignement de sécurité.

La direction du Collège de Maisonneuve a refusé de commenter cette arrestation, se contentant de dire qu'elle fera « les suivis nécessaires auprès des autorités compétentes ».

Avec la collaboration de Patrick Martin-Ménard

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine