Le Serbe Novak Djokovic (no 1) est enfin titulaire d'un titre à Roland-Garros, le dernier tournoi du grand chelem qui manquait à son palmarès. Dimanche, il a enlevé haut la main une finale qu'il a su maîtriser à la perfection.

Il a vaincu le Britannique Andy Murray (no 2) en quatre manches de 3-6, 6-1, 6-2 et 6-4 et plus de trois heures de jeu.

Novak Djokovic, qui avait été finaliste dans trois des quatre dernières finales, obtient un 12e titre du grand chelem, mais son tout premier sur la terre battue parisienne.

Seuls trois champions, Roger Federer (17), Rafael Nadal et Pete Sampras (14), ont remporté plus de titres du grand chelem que lui.

C'est la deuxième fois que Djokovic fait d'Andy Murray sa victime en finale d'un tournoi majeur cette année. Il avait aussi battu le Britannique aux Internationaux d'Austalie, à la fin du mois de janvier.

Murray a subi une huitième défaite en 10 finales dans un tournoi majeur.

Le Serbe détient désormais les quatre titres majeurs, exploit que seuls Donald Budge et Rod Laver avaient réussi avant lui.

Budge, en 1938, et Laver en 1962 et 1969, avaient remporté le grand chelem en une saison.

Djokovic l'a fait à cheval sur deux saisons : Wimbledon et Flushing Meadows en 2015, Internationaux d'Australie et Roland-Garros cette année.

Les Françaises à l'honneur

Le duo formé de Caroline Garcia et de Kristina Mladenovic (no 5) ont inscrit une victoire remplie d'émotion en finale du double féminin devant leurs compatriotes.

Elles ont battu les Russes Ekaterina Makarova et Elena Vesnina (no 7) 6-3, 2-6, 6-4.

C'est la première fois en 46 ans que des Françaises remportent le titre du double féminin à Roland-Garros.

Les dernières avaient été Gail Chanfreau et Françoise Durr en 1970.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine