Retour

Djokovic et Nishikori pour le titre à Toronto

Novak Djokovic a affiché son calme habituel et sa forme des beaux jours contre Gaël Monfils en demi-finales de la Coupe Rogers de Toronto. Sans trop de difficultés, il a atteint la finale.

Djokovic, établi en tant que tête de série no 1, a vaincu le Français en deux manches de 6-3 et 6-2, samedi.

Le Serbe a définitivement disputé son meilleur match de la semaine, au plus grand désarroi de Monfils (no 10), qui a défait Milos Raonic (no 4) et David Goffin (no 7) lors des deux tours précédents.

La troisième surprise en autant de sorties n'aura donc pas eu lieu. La tâche s'annonçait gigantesque pour Monfils, qui compte désormais 12 défaites en 12 confrontations contre la première raquette mondiale.

Visiblement à court d'énergie, le tombeur de Raonic et de Goffin n'a pas affiché son niveau de jeu des derniers jours.

Monfils s'est vu servir une occasion en or de briser Djokovic dès le premier jeu du match, mais le vainqueur des deux premiers tournois du grand chelem de la campagne a fermé la porte à double tour.

Seule ombre au tableau pour le Serbe, il a commis cinq fois plus de doubles fautes (5) que d'as (1), un fait rarissime dans son cas.

Le « Djoker » se mesurera à Kei Nishikori en finale de la Coupe Rogers de Toronto. Le favori surfe sur une séquence de sept triomphes contre son futur rival.

« Je crois que ce sera intéressant. Je n'ai pas battu Novak sur surface dure depuis un bon bout de temps. Ce sera donc un grand défi de l'affronter à nouveau en finale. Nous nous étions affrontés à Miami et il avait dominé le duel. J'espère avoir ma revanche cette fois », a déclaré le Nippon.

Nishikori avance au tour décisif

Nishikori (no 3) a remporté sa demi-finale contre Stan Wawrinka (no 2). La troisième tête de série s'est imposée en deux manches de 7-6 (8/6) et 6-1.

Wawrinka, auteur de 37 fautes directes, n'a pas été l'ombre de lui-même. Plusieurs erreurs mentales ont causé la perte du Suisse lors de moments cruciaux.

Pourtant aux commandes 3-1 et 5-2 dans la manche initiale, Wawrinka a vu son rival revenir à sa hauteur. Nishikori a poursuivi sur sa lancée et a triomphé au bris d'égalité, avant de transposer ses succès en deuxième manche.

Le Japonais a empoché deux bris pour prendre les devants 5-0, puis a confirmé sa place en finale deux jeux plus tard.

« La première manche m'a donné beaucoup de confiance, j'ai ensuite réussi à être agressif sur mes retours de service », a affirmé Nishikori.

Il tentera, dimanche, de remporter un premier tournoi de la série Masters 1000. Djokovic, lui, cherchera à décrocher le titre canadien pour la quatrième fois de sa carrière.

Les Canadiens Daniel Nestor et Vasek Pospisil (no 6) ont rendu les armes en demi-finales de la compétition de double.

Le tandem unifolié et la paire formée de Jamie Murray et de Bruno Soares (no 2) se sont livré un duel de tous les instants, remporté 6-4, 6-7 (5/7) et 10-7 par les représentants de la Grande-Bretagne et du Brésil, respectivement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine