Trois jours après avoir laissé planer le contraire, le candidat républicain à la présidentielle Donald Trump a donné officiellement vendredi son appui à Paul Ryan, président de la Chambre des représentants.

Mardi dernier, Trump a encore attisé le feu au sein de son parti en refusant d'appuyer officiellement Paul Ryan et deux sénateurs qui chercheront à se faire réélire en novembre. Il avait plutôt choisi de louanger l'adversaire de Paul Ryan à la primaire républicaine au Wisconsin, Paul Nehlen, affirmant que le négligé de la course avait mené « une très bonne campagne ».

L'homme d'affaires a précisé que, malgré leurs désaccords sur certains sujets, Paul Ryan et lui-même s'entendaient sur plusieurs autres questions. 

En plus de Paul Ryan, Donald Trump a aussi donné son appui aux sénateurs John McCain et Kelly Ayotte.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine