Mikaël Kingsbury a remporté une quatrième victoire consécutive en s'emparant de la tête à l'épreuve masculine de bosses de la Coupe du monde de ski acrobatique, samedi, à Tazawako, au Japon. Philippe Marquis complète le doublé canadien avec une 2e position.

Après avoir balayé les deux épreuves à Deer Valley, il y a deux semaines, et après avoir gagné celle de Pyeongchang, la semaine dernière, Kingsbury a dominé du début à la fin et il a triomphé grâce à un total de 89,99 points.

« C’était une autre excellente journée pour moi. Mes performances sont toujours bonnes à Tazawako. Je pense que mon pire résultat ici est une 2e place. C’est donc un bon endroit pour moi », a commenté Kingsbury.

L'athlète de Deux-Montagnes a signé une sixième victoire cette saison et il a accentué son avance au sommet du classement général de la Coupe du monde et au sommet du classement pour l'obtention du globe de cristal.

« Je pense que la pression est de moins en moins sur mes épaules et je veux maintenir la forme pour les Championnats du monde qui approchent », a indiqué l’athlète de 24 ans.

Kingsbury a été accompagné sur le podium par son compatriote Philippe Marquis, qui a terminé au 2e rang avec une descente qui lui a valu 86,37 points. Marquis est monté sur le podium pour une troisième fois consécutive lors d'une épreuve individuelle de la Coupe du monde. Il avait pris la 3e place à Pyeongchang.

« Je pense que je profite de la chance asiatique. Mon ski est vraiment bon et constant dernièrement. J’ai un bon rythme et je suis confiant », a dit Marquis.

Le Français Benjamin Cavet s'est quant à lui emparé de la 3e marche du podium grâce à un total de 85,62 points.

Les Québécois Simon Pouliot-Cavanagh (79,78 points) et Marc-Antoine Gagnon (79,39 points) ont complété l'épreuve aux 13e et 14e échelons. Pour leur part, Luke Ulsifer (71,78 points) et Laurent Dumais (70,16 points) ont respectivement pris les 31e et 38e rangs.

Le bronze chez les femmes

Chez les femmes, la Canadienne Andi Naude (76,37 points) s'est accrochée à sa 3e position en devançant la Russe Regina Rakhimova (76,35 points) par deux centièmes.

L'Australienne Britteny Cox a poursuivi sa domination en Coupe du monde en triomphant pour une sixième fois en huit épreuves. Son total de 78,57 points a été suffisant pour devancer la Française Perrine Laffont (78,36 points).

Chloé Dufour-Lapointe (74,97 points) a fait partie de la super finale, mais elle n'a pu faire mieux qu'une 5e place. Ses soeurs Maxime (71,65 points) et Justine (53,70 points) ont terminé aux 13e et 33e échelons. L'autre Québécoise à prendre part à la compétition, Alex-Anne Gagnon, a pris la 12e place grâce à un total de 72,71 points.

La prochaine épreuve aura lieu dimanche, encore une fois à Tazawako, alors que les athlètes tenteront de remporter la descente en parallèle.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les plus beaux hôtels écologiques du monde