Retour

Doug Ford ordonne un gel des embauches dans le secteur public

Le nouveau premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, a ordonné un gel des embauches dans la fonction publique dans le cadre d'une série de mesures visant à limiter les dépenses.

Selon un porte-parole de Doug Ford, le chef du Parti progressiste-conservateur a également ordonné aux différents ministères d'annuler les « services par abonnement » et de restreindre les déplacements à l'extérieur de la province.

Simon Jefferies dit que les conservateurs examineront les dépenses du gouvernement une par une pour s'assurer que l'argent des contribuables va aux services sur lesquels comptent les gens.

Pendant la campagne électorale, M. Ford avait promis de lancer une vérification des dépenses gouvernementales et d'économiser des milliards de dollars chaque année en trouvant des « gains d'efficacité ». Il avait également promis de n'abolir aucun emploi.

Selon une source au sein du parti, le « personnel de première ligne », y compris les services de police et les services d'incendie, sont exemptés du gel d'embauche.

De son côté, Warren « Smokey » Thomas, président du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO), affirme qu'Il n'a pas été informé du gel d'embauches par l'équipe de Doug Ford alors que 34 000 de ses membres travaillent directement pour le gouvernement provincial.

M. Thomas affirme également voir la mesure comme étant plutôt symbolique. Selon lui, M. Ford a annoncé ce gel d'embauches pour donner l'impression à la population qu'il donne suite à ses promesses de campagne.

Plus d'articles