L'Agence de la santé publique du Canada déplore l'éclosion de sept cas de salmonellose, au cours des mois d'avril et mai derniers, tous reliés à la consommation de produits de poulet cru pané et congelé, comme des pépites, des bâtonnets ou des burgers.

Des sept personnes incommodées par la salmonellose, deux ont été hospitalisées et se sont, depuis, remises de la maladie. La majorité des cas ont touché des hommes et l’âge moyen des victimes est de 26 ans.

Les individus frappés par la salmonellose provenaient de la Colombie-Britannique (1), de l’Alberta (4), de l’Ontario (1) et du Nouveau-Brunswick (1).

« La salmonelle est couramment présente dans le poulet cru et les produits de poulet cru pané et congelé », rappelle le communiqué publié par l’Agence de la santé publique du Canada. Elle souligne que les produits de poulet cru doivent être manipulés et préparés en suivant les directives de cuisson.

Ces produits doivent être cuits à une température interne d'au moins 74 °C (165 °F) pour qu'ils soient sécuritaires à la consommation.

L'Agence de la santé publique du Canada rappelle que tout le monde peut contracter la salmonellose, mais que les nourrissons, les enfants, les aînés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque accru de développer une maladie grave.

Les symptômes de l'infection à la salmonelle - aussi appelée salmonellose - se manifestent généralement dans les 6 à 72 heures suivant l'exposition à un animal infecté ou à un produit contaminé par la bactérie salmonelle.

« La plupart des personnes qui contractent la salmonellose se rétablissent complètement en quelques jours, explique le communiqué. Il est possible qu'une personne soit infectée par des bactéries sans être malade et sans montrer de symptômes, mais cette personne peut quand même transmettre l'infection. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine