Retour

Écrasement d'un CF-18, le pilote est décédé

À 11 h 09 HNR, un avion CF-18 monoplace du 401e Escadron d'appui tactique de la 4e Escadre Cold Lake s'est écrasé du côté saskatchewanais du champ de tir de Cold Lake qui chevauche la frontière avec l'Alberta, près du lac Primrose.

Le pilote n'a pas survécu, selon un commandant de l'Aviation royale canadienne (ARC). Son nom ne sera pas dévoilé avant que sa famille soit avisée. L'ARC a déclaré que sa priorité en ce moment était de s'occuper de la famille du pilote.

Le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, a offert ses condoléances à la famille du pilote. « Nos coeurs et prières vont à la famille et ça démontre, que en entraînement ou lors de déploiement, nos hommes et femmes [militaires], conjuguent avec des circonstances difficiles et nous aurons beaucoup plus de réponses [dans les prochaines heures], mais nous devons donner l’espace nécessaire à [l'ARC] pour faire leur travail », a indiqué le ministre lors de la période de questions à la Chambre des communes à Ottawa.

L'ARC a indiqué que des services d’urgence sont sur place pour sécuriser la scène et une enquête de sécurité de vol sera menée pour déterminer la cause de l'accident.

Le 22 novembre, le ministre canadien de la Défense nationale, Harjit Sajjan, a annoncé que le gouvernement va tenter d'acquérir 18 chasseurs Super Hornet de Boeing en attendant de lancer un nouvel appel d'offres pour remplacer sa flotte vieillissante de CF-18.

Il y a quelques jours, le chef de l'Aviation royale canadienne, Michael Hodd, a soutenu que la flotte actuelle de CF-18 pourrait voler au-delà de 2025.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?