Retour

Edmonton : plus de 2000 cas d'excès de vitesse en zones scolaires

Des automobilistes d'Edmonton continuent d'ignorer les limites de vitesse en zone scolaire, rapportent les responsables municipaux de la sécurité routière.

L'an dernier, la Ville a réduit à 30 km/h la limite de vitesse près des écoles qui comprennent des classes de niveau élémentaire. Mais lors d'une opération de surveillance effectuée la semaine passée, les agents ont donné des contraventions à 2100 chauffeurs après le passage de quelque 16 000 véhicules en différents endroits. Les contraventions représentent environ 13 %, ou un véhicule sur huit.

Selon les autorités, le taux baisse à moins de 3 % à des endroits où des indicateurs de vitesse ont été installés.

Des feux clignotants

Pour améliorer la sécurité dans les zones de débarquement, la Ville a lancé mardi un projet pilote de feux lignotants à deux intersections de l'École Donald Massey, dans le nord d'Edmonton.

Les feux sont jaune fluorescent pour autoriser la traversée. Ils deviennent rouges pour interdire la traversée.

Le directeur de l'école espère que ce changement augmentera la visibilité des signaux et l'attention de tout le monde. Camille Loken souligne que bien souvent elle voit des parents prendre des risques inutiles lorsqu'ils viennent chercher leurs enfants. Certains s'arrêtent au milieu de la route ou font des traversées illégales.

Des agents municipaux seront envoyés le mois prochain pour donner des contraventions. La Ville espère étendre à une centaine d'autres écoles, d'ici cinq ans, le projet pilote lancé à l'École Donald Massey.

Plus d'articles

Commentaires