Retour

Élections municipales au Québec : la parole appartient aux citoyens

Après 45 jours de campagne, 6 millions d'électeurs dans 858 municipalités québécoises sont invités à se rendre aux urnes afin d'élire ou de réélire leurs maires et leurs conseillers municipaux.

Près de 8 % des électeurs se sont déjà prévalus du vote par anticipation.

Les bureaux de scrutin seront ouverts de 10 h à 20 h.

À Montréal, la lutte entre le maire sortant Denis Coderre et Valérie Plante, de Projet Montréal, s’annonce serrée, comme l’ont démontré des sondages publiés au cours de la campagne.

Dimanche, dans la métropole, 3380 bureaux de vote seront répartis dans 470 sites, soit une soixantaine de moins qu'en 2013. L'élection vise à pourvoir 103 postes électifs : le maire de la ville, 18 maires d'arrondissement, 46 conseillers de la ville et 38 conseillers d'arrondissement.

Plusieurs autres élections sont à surveiller au Québec, comme à Gatineau et à Laval. À Québec, le maire sortant Régis Labeaume affronte deux candidats, Anne Guérette et Jean-François Gosselin.

À Saguenay, Jean-Pierre Blackburn, Josée Néron, Arthur Gobeil et Dominic Gagnon tenteront de prendre la place de Jean Tremblay, qui quitte la vie politique après 20 ans.

À Longueuil, la cinquième ville en importance du Québec, la course à la mairie oppose trois candidates qui tentent de succéder à la mairesse Caroline St-Hilaire, qui ne se représente pas.

Afin de voter, Élections Québec rappelle qu’il faut présenter l’un des documents suivants :

  • Carte d’assurance maladie
  • Permis de conduire
  • Passeport canadien
  • Certificat de statut d’Indien
  • Carte d’identité des Forces canadiennes

Pour connaître tous les résultats, suivez la soirée électorale sur ici.radio-canada.ca/municipales2017, sur ICI Première et sur ICI RDI, où Patrice Roy animera une émission spéciale dès 18 h 30.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine