Retour

The Rain ou l’apocalypse écologique à la danoise

Série danoise, The Rain constitue aussi la première création pour jeunes adultes en langue étrangère produite par Netflix. Mise en ligne le 4 mai, la série dramatique de huit épisodes décrit un monde post-apocalyptique en Scandinavie, vu à travers le regard d'adolescents.

Alors que des pluies porteuses d’un virus ravageaient la population, un frère et une sœur ont été placés par leurs parents dans un bunker. Six ans après leur arrivée, à court de nourriture, ils sortent de leur repaire pour tenter de retrouver leur père, un scientifique qui semblait comprendre les raisons du drame environnemental.

Ils rencontrent alors un groupe de jeunes survivants. À leurs côtés, ils croisent d’innombrables cadavres, alors que les eaux restent infectées et que le danger semble permanent.

Pour Christian Potalivo et Jannik Tai Mosholt, créateurs danois de la série, The Rain permet de mettre à mal l’idée, très implantée dans les pays scandinaves, que le système sera toujours là pour aider ceux en difficulté. Néanmoins, ils ne doutent pas que la fiction parlera aux jeunes du monde entier.

« Les principaux thèmes et les questions fondamentales que nous posons sont universels : Qu’est-ce qu’être humain et qui sommes-nous vraiment? », explique Jannik Tai Mosholt.

Après The Rain, Netflix doit diffuser cette année d’autres séries originales en langue étrangère pour les jeunes. Production italienne, Baby explorera les vies d’élèves du secondaire à Rome. Du côté de l’Espagne, Elite suivra des étudiants dans une école très huppée.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine