Retour

En coulisses avec la plus jeune députée de l’histoire du Québec

La plus jeune femme élue députée dans l'histoire du Québec, Catherine Fournier, a fait son entrée à l'Assemblée nationale cette semaine. Nous l'avons suivie pendant ses premières heures au parlement mercredi, deux jours après avoir reçu un vote de confiance des électeurs de la circonscription de Marie-Victorin.

Ça a été une longue campagne, six mois sur le terrain, je suis contente de passer à l’autre étape.

Catherine Fournier, députée élue du Parti québécois dans Marie-Victorin

Catherine Fournier, 24 ans, était toujours fébrile lorsque nous l’avons rencontré à l’entrée de l’Assemblée. Une fois à l’intérieur, difficile pour elle de ne pas être interrompue par les félicitations de citoyens, de membres du personnel politique et parlementaire.

Entre les éloges et la paperasse administrative, elle a accepté de répondre à nos questions sur ses premières impressions, son rôle et sa crédibilité en tant que jeune parlementaire.

Pas une première dans les couloirs

La jeune députée élue n’en était toutefois pas à sa première présence à l’Assemblée nationale. Après son baccalauréat en économie et science politique à l’Université de Montréal, Mme Fournier a été recrutée en novembre 2015 comme attachée politique au cabinet de l’ancien chef péquiste, Pierre Karl Péladeau. Elle a occupé cette fonction jusqu’au départ de ce dernier en avril.

Plus d'articles

Commentaires