Retour

Encore plus de neige pour Noël dans l'est du Canada

De bonnes quantités de neige sont attendues le jour de Noël dans le sud du Québec et au Nouveau-Brunswick, en raison d'un système dépressionnaire qui s'achemine vers l'Ontario.

Environnement Canada prévoit de 5 à 10 centimètres de neige la nuit et le jour de Noël à Montréal. De la neige est aussi attendue dans les Laurentides en Montérégie, de même qu'en Mauricie, dans le Centre-du-Québec, à Québec et dans Chaudière-Appalaches.

Mais c’est surtout la Beauce, l’Estrie et la Gaspésie qui seront touchées par la tempête, avec des accumulations totales de 15 à 30 centimètres. Les vents pourraient souffler à plus de 80 kilomètres à l'heure sur certains secteurs du littoral.

Les chaussées demeurent enneigées dimanche dans plusieurs régions du Québec, après les précipitations de samedi. Les routes sont glacées par endroits.

Plusieurs accidents ont été signalés samedi, soit des sorties de route, des tête-à-queue, des dérapages et des accrochages. Un motoneigiste et un conducteur de chenillette à neige ont perdu la vie.

Dans le sud de l'Ontario, on attend de 15 à 20 cm dès dimanche sur Toronto. Ailleurs, dans le sud de la province, Environnement Canada prévoit de 5 à 10 cm de neige. Gatineau, Ottawa et tout l’Est ontarien devraient recevoir jusqu'à 10 cm de neige.

En Atlantique, quelque 25 cm de neige sont prévus par endroits.

Au Manitoba, ce n'est pas la neige qui sévira, mais le froid. Winnipeg pourrait passer Noël à -25 degrés Celsius.

Des consignes de sécurité

La conduite hivernale impose un changement d’attitude de la part de conducteurs, a fortiori pendant une tempête.

CAA-Québec rappelle d’ailleurs aux automobilistes qu’il faut faire preuve de flexibilité concernant son horaire et reporter un déplacement non urgent si les conditions météo sont exécrables.

Avant de prendre la route, il importe de préparer son véhicule, rappelle également CAA-Québec, en remplissant le réservoir de liquide lave-glace, en faisant le plein d’essence le plus rapidement possible et en prévoyant une trousse de dépannage hivernal dans la voiture. Cela peut inclure une pelle, des aides à la traction, une brosse et un grattoir, mais aussi des couvertures de laine pour se réchauffer en cas de panne.

L’organisation d’assistance automobile suggère de faire des arrêts fréquents et d’éviter les longues heures de conduite sans interruption, afin de conserver sa vigilance.

Il est impératif d’ajuster sa conduite aux conditions hivernales, rappelle pour sa part la Sûreté du Québec, qui recommande ainsi aux conducteurs de :

  • Ralentir;
  • Circuler en dessous de la vitesse permise;
  • Éviter de suivre de trop près la voiture qui précède;
  • Éviter les dépassements téméraires;
  • Éviter les mouvements brusques.

Le Conseil canadien de la sécurité donne pour sa part quelques notions de base afin de mettre toutes les chances de son côté pour éviter les accidents.

Il recommande ainsi de s’assurer que tous les phares et feux de la voiture fonctionnement normalement, que la batterie est bien chargée, que les pneus d’hiver sont installés et que les essuie-glaces sont en bon état.

Il est important de toujours déneiger complètement la voiture avant de prendre la route. Plusieurs articles du Code de la sécurité routière l’imposent et prévoient des amendes de 99 $ à 281 $ pour les automobilistes qui y contreviendraient.

De la neige à Noël, suivie d'une vague de froid intense

Entre Noël et le jour de l'An, une vague de froid polaire en provenance des Prairies s'installera sur le centre et l'est du Canada avec des températures qui se situeront entre 8 et 15 degrés Celsius sous la normale de saison, selon les prévisions des prochains jours.

Pratiquement tout le pays sera touché par cette vague de froid, où les températures plongeront sous les moins 20 degrés Celsius pendant la nuit, selon Environnement Canada.

Plus d'articles