Retour

Enquête sur la mort de jeunes autochtones : une salle plus grande demain

À Thunder Bay, le coroner en charge de l'enquête sur la mort de sept jeunes Autochtones a promis que, dès demain, toutes les familles des victimes devraient pouvoir assister aux audiences. 

Au début du procès très attendu ce matin, bien des personnes n'ont pas pu entrer dans la salle de cour, parce qu'elle était trop petite.

Les audiences ont maintenant été ajournées jusqu'à mardi matin. 

Le jury, composé de 4 femmes et d'un homme, a été présenté au public lundi. 

L'enquête du coroner doit permettre de déterminer la cause de la mort des sept jeunes qui ont perdu la vie entre 2000 et 2011, après avoir quitté leur réserve pour poursuivre leur scolarité au secondaire à Thunder Bay, à des centaines de kilomètres de leur maison.

Le jury fera des recommandations afin d'éviter qu'une telle situation ne se reproduise.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine