Retour

Entente de principe entre CBC/Radio-Canada et le syndicat de ses 3000 employés

CBC/Radio-Canada et le syndicat représentant ses quelque 3000 employés au Québec et à Moncton ont annoncé jeudi qu'ils ont conclu une entente de principe en vue d'un nouveau contrat de travail.

L’entente, conclue après une « période de négociation intensive » selon les deux partis, doit maintenant être soumise au vote des membres du Syndicat des communications de Radio-Canada (SCRC).

Le vote aura lieu lors d'une assemblée générale convoquée pour le 21 avril, au Palais des congrès, à Montréal.

Si l’entente était approuvée, il s’agirait d’un premier contrat de travail unifié pour les employés de la société d'État depuis que le Conseil canadien des relations industrielles a approuvé la fusion de trois unités syndicales distinctes en septembre 2014.

Jusqu’à nouvel ordre, les employés de la société d’État demeurent assujettis à trois conventions collectives distinctes, soit celles du SCRC, du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP, section locale 675) et du Syndicat des techniciens et artisans du réseau français (STARF-SCFP 5757).

Toutes sont échues depuis plusieurs années.

CBC/Radio-Canada n’a pas voulu commenter cette entente de principe avant que l'assemblée générale ait lieu.

Dans son communiqué, elle soutient, à l’instar du syndicat, que le climat à la table de négociation a été « respectueux et constructif » tout au long des discussions.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Trop mignons ces animaux qui font dodo





Rabais de la semaine