Retour

Eugenie Bouchard mord la poussière à Roland-Garros

La Canadienne Eugenie Bouchard a été éliminée dès le deuxième tour des Internationaux de France, jeudi, par la Suisse Timea Bascinszky (no 8).

La 47e joueuse mondiale a baissé pavillon en deux manches identiques de 6-4 au terme d'une rencontre marquée par un manque de constance flagrant de la part des deux joueuses.

Après un excellent départ où elle a pris l'avance 4-1 dans la première manche, Bouchard a vu la demi-finaliste en 2015 aligner 10 jeux d'affilée.

Elle menait 6-4, 5-0 et s'était donné l'occasion de conclure sur son service dans la seconde manche. Mais Bacsinszky a connu de grosses difficultés pour mettre fin aux débats.

Bouchard, elle-même ancienne demi-finaliste aux Internationaux de France (2014), s'est soudainement réveillée. Elle a sauvé une balle de match à 5-1 avant de remonter jusqu'à 5-4, avec deux balles de bris pour égaler à 5-5. Mais deux balles trop longues ont sapé ses chances et Bacsinszky a fini par conclure de façon laborieuse.

Bouchard a commis 23 fautes directes, le même nombre que son adversaire, et une deux doubles fautes. Au chapitre des coups gagnants, Bacsinszky a toutefois eu le dessus 22 contre 14.

« Je suis vraiment déçue après cette défaite. Je pense que j'étais en bonne position pour gagner ce match après un bon départ. J'accumulais les points, mais j'ai ensuite perdu ma concentration et je me suis sentie un peu moins agressive », a d'abord dit Bouchard pour expliquer sa déconvenue.

« Tu ne peux pas te permettre de perdre 10 jeux de suite contre une joueuse comme Timea. Je vais apprendre de tout ça. Au moins, je me suis donné une chance de gagner, ce que je n'avais pas été capable de faire l'an dernier », a ajouté Bouchard sur un ton résigné, tout en indiquant qu'elle comptait bien discuter de sa performance avec son entraîneur pour en tirer le meilleur.

Bacsinszky affrontera la Française Pauline Parmentier pour une place en huitièmes de finale.

Serena n'a pas eu chaud

L'Américaine Serena Williams (no 1) a quant à elle aisément remporté son match de deuxième tour en éliminant la Brésilienne Teliana Pereira en deux manches de 6-2 et 6-1.

Williams a totalisé 31 coups gagnants, dont cinq as en cours de match. Avec un taux de 87,5 % de points inscrits sur sa première balle et une moyenne de 170 km/h, dont une pointe à 190 km/h, la numéro un mondiale ne s'est guère montrée généreuse. Et sans oublier ses 31 coups gagnants... contre seulement 6 pour Pereira.

Après cet autre duel à sens unique, Williams peut déjà penser à son prochain rendez-vous qui l'opposera à la gagnante du match entre la Hongroise Timea Babos, 45e au monde, et la Française Kristina Mladenovic (no 26).

Sa soeur aînée, Venus Williams (no 9), n'a pas eu plus de difficultés. Elle a enlevé son match de deuxième tour en deux manches de 6-2 et 6-1 contre une adversaire et compatriote dépassée, l'Américaine Louisa Chirico.

Williams a réussi 22 coups gagnants, comparativement à 6 pour Chirico qui a aussi commis 15 fautes directes.

Au prochain tour, elle se mesurera à la gagnante du match entre l'Allemande Tatjana Maria et la Française Alizé Cornet.

Autres résultats (2e tour) :

  • Ana Ivanovic (SRB/no 14) bat Kurumi Nara (JPN) 7-5, 6-1
  • Carla Suarez Navarro (ESP/no 12) bat Wang Qiang (CHN) 6-1, 6-3
  • Dominika Cibulkova (SVK/no 22) bat Ana Konjuh (CRO) 6-4, 3-6, 6-0
  • Yulia Putintseva (KAZ) bat Andrea Petkovic (GER/no 28) 6-2, 6-2
  • Karin Knapp (ITA) bat Anastasija Sevastova (LAT) 6-3, 6-4
  • Kiki Bertens (NED) bat Camila Giorgi (ITA) 6-4, 6-1
  • Darya Kasatkina (RUS/no 29) bat Virginie Razzano (FRA) 3-6, 6-1, 6-3
  • Pauline Parmentier (FRA) bat Irina Falconi (USA) 6-3, 6-1
  • Elina Svitolina (UKR/no 18) bat Taylor Townsend (USA) 6-3, 6-0
  • Madison Keys (USA/no 15) bat Mariana Duque (COL) 6-3, 6-2

Plus d'articles

Commentaires