Retour

Évacuation obligatoire du parc national des Lacs-Waterton

Le parc national des Lacs-Waterton, en Alberta, est sous le coup d'une évacuation obligatoire en raison d'un feu de forêt. Le parc et le village sont touchés.

L'ordre a été donné à 13 h 15 vendredi après-midi. Le parc qui est situé dans le sud de l'Alberta à la frontière américaine était déjà sous le coup d'une évacuation volontaire depuis mardi.

La Gendarmerie royale du Canada indique que l'ordre d'évacuation obligatoire « est en vigueur dans tous les secteurs du parc national des Lacs‑Waterton, notamment le lotissement urbain du parc de Waterton, et tous les sentiers, installations et secteurs de l’avant-pays et de l’arrière-pays, à l’exception des routes 5 et 6 et du poste frontalier du Mont-Chief ».

L'agente des communications pour Parcs Canada Natalie Fay indique que « la visibilité n'est pas très bonne. On pense que le feu est toujours du côté de la Colombie-Britannique, mais puisque la visibilité est faible, nous voulons nous assurer de la sécurité des visiteurs et résidents et c'est pourquoi nous avons pris la décision d'émettre cet ordre d'évacuation ».

« Avec les vents, c'est fort probable que le feu va apparaître en Alberta bientôt et on voulait être certain que tout le monde allait avoir le temps de partir de manière organisée pour aller à Pincher Creek », ajoute-t-elle.

Toutes les personnes sauf celles jugées essentielles aux opérations doivent quitter le secteur immédiatement.

Les évacués doivent se rendre à l'église Vertical Church à l'adresse 1200 boulevard Ken Thornton à Pincher Creek pour s'enregistrer auprès des autorités.

Les évacués peuvent aussi s'enregistrer par téléphone au 403-904-0021 ou par courriel à l'adresse mdinfo@mdpinchercreek.ab.ca.

Selon l'agent des communications pour le parc national, John Stoesser, il resterait de 250 à 300 personnes à évacuer dans le parc.

Il explique que les conditions ont changé au cours des dernières heures et qu'il y a des vents forts qui ont alimenté le brasier.

Le feu Kenow qui déclenche cette évacuation brûle principalement en Colombie-Britannique, mais il provoque aussi des feux disséminés dans le parc national des Lacs-Waterton, à la limite nord-ouest du parc, près du col Sage.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine