Retour

EXCLUSIF - Enquête sur un possible cas d'inconduite sexuelle au sein des Forces armées canadiennes

Les Forces armées canadiennes confirment qu'elles enquêtent sur un possible cas d'inconduite sexuelle en Jamaïque.

Un texte de Jérôme Bergeron avec les informations de Guillaume Dumont

L'incident se serait produit en novembre dernier lors de l'opération Tropical Dagger.

Dans un courriel envoyé à Radio-Canada, les Forces canadiennes indiquent que le cas faisant l'objet d'une enquête impliquerait deux membres du Régiment des opérations spéciales du Canada de la base de Petawawa.

La présumée victime serait donc elle aussi membre des Forces canadiennes.

La Défense nationale soutient que le Service national des enquêtes des Forces canadiennes se penche sur le dossier à la suite de ces allégations.

Du soutien psychologique a été offert à la présumée victime.

Dans le courriel, le porte-parole des Forces canadiennes ajoute que « les comportements sexuels dommageables et inappropriés, quelle que soit leur forme, constituent un comportement odieux qui n'a pas sa place. »

La personne qui aurait commis ces gestes a été mutée à d'autres fonctions, en attendant les résultats de l'enquête.

Le Service national des enquêtes décidera si des accusations seront déposées contre le membre en cause au terme de l'enquête.


Plus d'articles

Commentaires