Retour

Explosion à la Cour provinciale de Saskatoon : un homme arrêté

La police a arrêté Rodney James Wilkie relativement à une explosion devant l'immeuble de la Cour provinciale, situé 19e Rue, au centre-ville de Saskatoon, le 29 mars dernier.

L'homme de 44 ans comparaîtra en cour lundi matin.

Il fait face à plusieurs accusations, notamment d'intention de provoquer une explosion qui est susceptible de causer des lésions corporelles graves ou la mort de personnes. Il est aussi accusé de causer des dommages graves à la propriété, de causer des dommages par explosion et d’une entrave à la justice.

Personne n'a été blessé dans l'explosion, qui a néanmoins causé quelques dommages à l'extérieur de l'édifice.

La police indique que des accusations pourraient s'ajouter au cours de l'enquête, qui s'est d'ailleurs étendue à un appel de menace reçu par les policiers vendredi. Lors de cet appel, un homme affirmait son intention de finir le travail amorcé à la Cour provinciale.

Lors de l'enquête, les policiers se sont penchés sur des vidéos de surveillance, des informations obtenues de témoins, des preuves physiques ainsi que l'inspection de deux logements et d'un véhicule.

L'enquête se poursuit, mais la police ne croit pas que la sécurité publique soit menacée. Selon les policiers, cet incident ne serait pas lié à la livraison de colis suspects dans plusieurs commerces de Saskatoon au cours du dernier mois.

La police a confirmé la semaine dernière que cette affaire n'avait aucun lien avec le terrorisme international. De plus, elle a déclaré que la bombe avait une capacité destructrice relativement faible.

Des pompiers et des policiers spécialisés en neutralisation d'explosifs s’étaient rendus sur les lieux en compagnie de chiens entraînés à la détection de bombes.

Avec des informations d'Anouk Lebel

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine