Retour

Farah Mohamed Shirdon ajouté à la liste des personnes recherchées par Interpol

Farah Mohamed Shirdon, un homme né à Toronto, mais qui a habité à Calgary avant d'aller se battre pour l'État islamique en Irak et en Syrie a été ajouté à la liste des personnes recherchées par Interpol.

Sur le site d'Interpol, la fiche de l'homme de 22 ans indique qu'il est accusé :

  • « d'avoir quitté le Canada pour participer à des activités terroristes,
  • d'avoir participé aux activités d'un groupe terroriste,
  • de deux chefs d'avoir incité une personne à se livrer à une activité terroriste
  • et de deux chefs d'infraction au profit d'un groupe terroriste ».

Un mandat d'arrêt pancanadien avait été lancé pour Farah Mohamed Shirdon en septembre. 

Plusieurs chefs d'accusation avaient alors été déposés contre lui dont les suivants :

  • avoir quitté le Canada pour rejoindre les rangs d'un groupe terroriste,
  • avoir participé aux activités d'un groupe terroriste,
  • et avoir commis un acte criminel pour le compte d'un groupe terroriste.

L'Équipe intégrée de la sécurité nationale de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) en Alberta croit que Farah Mohamed Shirdon a quitté le Canada le 14 mars 2014 pour aller combattre le régime du président Bachar Al-Assad, en Syrie.

En septembre 2014, des enquêteurs de la GRC en sont venus à conclusion que des informations voulant que M. Shirdon ait été tué en Syrie dans les mois précédents étaient fausses.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine