Retour

Federer a rendez-vous avec Cilic en finale de Wimbledon

Roger Federer aura l'occasion de battre la marque du plus grand nombre de titres en simple, à Wimbledon, grâce à un gain de 7-6 (7/4), 7-6 (7/4) et 6-4 sur Tomas Berdych vendredi. La troisième tête de série obtient ainsi son billet pour la 11e finale de sa carrière à l'All England Club, un autre record.

Le Suisse n’a pas été sacré champion à Wimbledon en cinq ans. Il avait auparavant gagné la finale six fois en sept tentatives, de 2003 à 2009. Il partage actuellement le record de sept titres avec l'Américain Pete Sampras et avec le Britannique William Renshaw.

Il retrouvera le Croate Marin Cilic (no 7), vainqueur de l’Américain Sam Querrey (no 24), dans le match ultime. Cilic n’a battu Federer qu’une fois en sept confrontations. Le Bâlois a triomphé lors du dernier affrontement dans les quarts de finale à Wimbledon en 2016.

Federer n’a pas perdu une seule manche depuis le début de la compétition.

Berdych (no 11) a bien failli lui en arracher une, puisqu'il l’a mené au bris d’égalité deux fois. L'ancien numéro un mondial a toutefois eu le dessus sur son opposant tchèque dans ces moments cruciaux, en plus de briser son service dans la manche décisive.

Cilic domine Querrey

Cilic disputera sa première finale à Wimbledon grâce à une victoire en quatre manches face à Querrey.

La septième tête de série a perdu la première manche 6-7 (6-8) même s'il a mené 4-1 au bris d'égalité. Il a remporté les trois suivantes 6-4, 7-6 (7/3) et 7-5. Le duel a duré un peu moins de trois heures.

Le sixième joueur mondial a dominé grâce à son service. Il a réussi 25 as contre 13 pour Querrey. Il a également gagné 88 % des points sur son premier service. Il s'agissait d'un combat entre deux géants de 1,98 m (6 pi 6 po).

« C'était une rude bataille avec un haut niveau de jeu. Il a très bien servi dans la première manche. Après, je pense que j'étais meilleur en retour de service et je lui ai posé plus de difficultés », a dit Cilic.

Il aura ainsi l'occasion de gagner le deuxième tournoi du grand chelem de sa carrière. En 2014, à Flushing Meadows, il avait battu Kei Nishikori en finale. Il est le deuxième Croate, après son ancien entraîneur Goran Ivanisevic, à participer à la finale à Londres.

D'autres détails suivront.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine