Retour

Federer et Raonic passent au 3e tour à Wimbledon

Roger Federer et Milos Raonic ont fait honneur à leur statut de favoris avec des victoires éloquentes, mercredi, au deuxième tour à Wimbledon.

Federer a poursuivi sa route jusqu'au troisième tour grâce à un triomphe en trois manches de 6-4, 6-4 et 6-1 contre Lukas Lacko.

La première tête de série a conclu la rencontre de 1 h 21 min avec un bris, son quatrième en huit tentatives. Son adversaire slovaque n'a pas eu la moindre occasion de lui ravir son service.

Le finaliste malheureux du tournoi d'Eastbourne n'a pas incommodé le maestro suisse dans son jardin londonien.

Federer a gagné la totalité des 20 points lorsqu'il était au service en deuxième manche, soit 14 avec sa première balle et 6 avec sa deuxième. Il a étiré cette heureuse séquence jusqu'à 35 points.

Le tenant du titre affrontera au troisième l'Allemand Jan-Lennard Struff.

L'homme aux 8 couronnes à Wimbledon a gagné les 26 dernières manches qu'il a disputées à l'All England Club. Huit longueurs le séparent du record qu'il a lui-même établi entre 2005 et 2006.

Bris d'égalité au cube pour Raonic

Milos Raonic (no 13) a élevé son jeu d'un cran dans les moments opportuns pour savourer sa seconde victoire à Londres. Le Canadien l'a emporté en trois manches identiques de 7-6 (7/4) sur l'Australien John Millman pour lui aussi se qualifier pour le troisième tour.

Un bris d'égalité a été nécessaire dans chaque manche de cette confrontation longue de 2 h 38 min. La séance s'est toujours soldée en faveur du Canadien, auteur de 34 as contre 5 doubles fautes.

Le finaliste du tournoi anglais en 2016 s'est avancé fréquemment au filet afin de défier le 56e joueur mondial. Les deux tiers de ses montées (32 en 48) se sont avérées fructueuses.

Les joueurs se sont livré une bataille de tous les instants lorsqu'ils avaient les balles en main. Ils ont été victimes d'un seul bris de service pendant le match (durant la deuxième manche).

Raonic a maintenu un taux de réussite légèrement supérieur à celui de son adversaire en retour. Il a affiché une efficacité de 31 % (37 en 121) à ce chapitre contre 24 % (28 en 115) pour l'Australien.

L'Ontarien aura rendez-vous au prochain tour avec l'Autrichien Dennis Novak, bourreau du Français Lucas Pouille (no 17) en cinq manches de 6-4, 6-2, 6-7 (8/10), 3-6 et 6-2.

« J'ai 48 heures pour en apprendre autant que possible, a indiqué Raonic. Heureusement pour moi, mon style est toujours de m'imposer à mon adversaire plutôt que de m'ajuster à lui. »

Issu des qualifications, Novak a vaincu le Canadien Peter Polansky lundi.

Autres résultats du deuxième tour :

  • Adrian Mannarino (FRA/no 22) bat Ryan Harrison (USA) 7-5, 7-5, 7-6 (7/4)
  • Daniil Medvedev (RUS) bat Guillermo Garcia-Lopez (ESP) 6-3, 6-4, 6-2
  • Sam Querrey (USA/no 11) bat Sergiy Stakhovsky (UKR) 7-6 (7/4), 6-3, 6-3
  • Gaël Monfils (FRA) bat Paolo Lorenzi (ITA) 3-6, 6-3, 7-6 (7/5), 7-6 (7/3)
  • Mackenzie McDonald (USA) bat Nicolas Jarry (CHI) 7-6 (7/5), 5-7, 3-6, 6-2, 11-9
  • Radu Albot (MDA) bat Aljaz Bedene (SLO) 6-2, 4-6, 7-6 (7/3), 5-7, 6-3

Plus d'articles