Le géant américain de l'expédition FedEx a discrètement déménagé ses établissements canadiens et il fermera tous ses comptoirs au Canada, ce qui entraînera la mise à pied de 214 personnes. L'entreprise met ainsi fin à trois décennies d'activités au pays.

FedEx continuera d’expédier des colis au Canada, mais ses comptoirs de photocopie et de vente de matériel de bureau fermeront le 18 août prochain.

« Nous avons décidé de nous retirer du marché canadien à la suite d’une évaluation approfondie de nos activités commerciales et de considérations sur notre avenir », a déclaré l’entreprise par voie de communiqué.

Le géant de la livraison fermera ainsi 24 boutiques, une usine de fabrication à Markham, en Ontario, et son siège social de Toronto.

Dix-huit des magasins se trouvent en Ontario, tandis que cinq autres ont pignon sur rue en Colombie-Britannique et que le dernier est en Nouvelle-Écosse

Les magasins de FedEx offrent une gamme de services d'affaires incluant la photocopie, l'impression, la fabrication d'affiches, la vente de fournitures de bureau et des services d'emballage. Ces établissements proposent aussi des comptoirs de livraison permettant de poster ou recevoir des lettres et colis.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine