Retour

Feu de forêt : Fort McMurray toujours sur le qui-vive

Quelque 200 résidents qui habitent à proximité du terrain de camping Centennial Park à Fort McMurray étaient toujours sous un ordre d'évacuation obligatoire lundi, en début de soirée, en raison d'un feu de forêt.

Les autorités provinciales et municipales ont affirmé que ce territoire demeure dans un état « critique ». Le feu se trouve à environ 1,5 km d'une résidence.

Personne n'a été blessé et aucun dégât aux infrastructures n'a été rapporté depuis que le feu s'est déclaré.

Les 500 à 700 résidents du secteur Prairie Creek ont pu regagner leurs maisons, puisque l'ordre d'évacuation obligatoire a été levé en début de soirée.

À 17h30 lundi, l'incendie s'étendait sur 1285 hectares , ce qui équivaut à une superficie de près de 13 kilomètres carrés.

« Nous avons 128 personnes prêtes à éteindre ce feu, a affirmé un responsable du ministère provincial de l'Agriculture et des Forêts, Bernie Schmitte. De ce nombre, 36 travaillent en ce moment [lundi en début de soirée, NDLR] à combattre les flammes. »

L'incendie est d'autant plus actif à son extrémité sud-ouest. « C'est de là que nous avons vu la plus grande propagation, a expliqué M. Schmitte. Le feu ne s'est pas rapproché de Fort McMurray, alors c'est une bonne nouvelle. »

Mardi, des avions-citernes doivent décharger de l'eau à 9 h (heure des Rocheuses). La priorité du jour sera de protéger l'extrémité nord de l'incendie.

Les prévisions indiquent que le vent soufflera vers le sud-est et le sud-ouest mardi. « Nous aurons de très chaudes températures et très peu d'humidité », a précisé Bernie Schmitte. Le mercure pourrait grimper jusqu'à 27 degrés Celcius mardi.

Mauvaise qualité de l'air

La région du nord-est de l'Alberta était toujours sous un lourd couvert de fumée lundi soir et un avis de mauvaise qualité de l'air était toujours en vigueur.

Environnement Canada indique que du temps chaud et sec est prévu pour le reste de la semaine et que de la fumée pourrait réduire la visibilité dans certains secteurs.

« Des niveaux élevés de particules pourraient persister par endroits jusqu'à ce que le feu soit éteint ou contrôlé. Une toux inhabituelle, l'irritation de la gorge, des maux de tête et l'essoufflement comptent parmi les symptômes possibles. Les enfants, les aînés et les personnes atteintes d'une maladie cardiovasculaire ou pulmonaire, comme l'asthme, sont plus à risque », a indiqué Environnement Canada dans un communiqué.

L'agence fédérale recommande aux gens qui ont de la difficulté à respirer de rester à l'intérieur et de garder les fenêtres fermées.

Plus d'argent sera injecté, si nécessaire

Réagissant à cet état d'urgence dans la municipalité de Fort McMurray, la première ministre Rachel Notley a affirmé que les ressources financières attribuées à de tels services d'urgence pourront être revues à la hausse.

Elle a assuré que tout sera mis en œuvre pour résoudre la situation.

« Nous ferons ce qui est nécessaire pour combattre ces feux au maximum », a-t-elle affirmé dans une conférence de presse à Edmonton lundi.

La prochaine mise à jour des autorités aura lieu mardi à 11 h, heure locale, depuis Fort McMurray.

Carte des feux de forêt en Alberta

 

Plus d'articles

Commentaires