Retour

Feux de forêt : de résidence universitaire à centre de soins de longue durée

Pour répondre aux besoins des aînés déplacés par les feux de forêt en Colombie-Britannique, la régie de santé Northern Health a improvisé des manières de donner des soins qui n'avaient jamais encore été mis à l'épreuve. Une partie des résidences de l'Université Northern BC de Prince George a été transformée en résidence pour personnes âgées.

Un texte de Katherine Brulotte

Les bureaux de travail ont été retirés des chambres pour permettre l'accès aux marchettes ou aux fauteuils roulants. Les salles de bain ont été munies de rampes ou d'équipements temporaires pour les rendre accessibles.

Des équipements permettent aux nouveaux résidents de profiter des installations.

Les employés d'un peu partout sur le territoire de la régie ont aussi été mis à contribution pour parvenir à offrir les soins nécessaires aux nouveaux résidents du campus. Plusieurs ont accepté d'annuler leurs vacances ou encore de faire des heures supplémentaires. La coordonnatrice temporaire de la résidence, Tracee Dunn, affirme que les repas sont aussi livrés aux chambres par des bénévoles.

Un des résidents, George Middleton, affirme que les soins qu'il reçoit sont merveilleux, aussi bien organisé que dans sa résidence à Williams Lake. À la blague, l'homme de 92 ans lance que Prince George devrait être renommé Saint-George en raison du grand coeur de ses résidents.

En plus de cette résidence, la régie Northern Health a mis en place une clinique ouverte 24 h sur 24 dans le centre d'accueil situé au collège New Caledonia, deux centres de tri, et des navettes pour déplacer les évacués vers les soins dont ils pourraient avoir besoin. Des services temporaires d'une envergure jamais vue selon le porte-parole de la régie.

Plus d'articles

Commentaires