Alors qu'un front froid a aidé à dissiper la fumée dans le Grand Vancouver pendant la fin de semaine, la météo a eu un effet modéré sur les feux de forêt dans le district régional de Cariboo, en Colombie-Britannique.

Des résidents de Canim Lake et de Hawkins Lake qui avaient dû quitter leurs maisons ont finalement pu rentrer chez eux lundi, mais ils demeurent en état d'alerte.

Le responsable du district régional de Cariboo, Al Richmond, dit que l'incendie a pris les gens par surprise : « Les flammes avançaient vite, mais finalement, elles sont restées sur les collines. »

Les pompiers ont pu contenir le brasier.

« Les feux de Canim Lake et de Hawkins Lake ont été allumés par la foudre et ont rapidement pris de l'ampleur. Et ces régions étaient éloignées des secteurs placés en état d'alerte », ajoute Al Richmond.

Les autorités confirment que 550 personnes ont été touchées par ces nouveaux ordres d'évacuation.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a aidé à encadrer l'évacuation des résidents, dont plusieurs ont dû se rendre à 100 Mile House.

Météo imprévisible

Al Richmond confirme que, malgré la foudre et les vents, les conditions n'ont pas été pires que prévu.

« On a eu plus de pluie que prévu dans certains secteurs et moins de vent. La pluie a un peu aidé à tempérer les flammes », affirme Al Richmond.

Selon lui, la fumée dense permet de réduire la chaleur et diminue l'ardeur des flammes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine